This is my archive

Cette conférence a été organisée dans le cadre du projet de Vigne en Mer. Financé par la Fondation Carasso, il est porté par le Biocivam de l’Aude, en partenariat avec Arbres et Paysages 11 et L’Atelier Paysan. Ce projet débuté en Janvier 2023 pour une durée de 3 ans a pour but d’accompagner les viticulteurs et vignerons du littoral audois afin de trouver une solution au changement climatiques et à ses impacts sur la vigne.
Plusieurs vignerons du GIEE Vignes en Association travaillent en couvert spontané, c’est-à-dire en enherbement naturel. Ils ont fait entendre leur souhait d’approfondir leurs connaissances à ce sujet, à savoir : apprendre à reconnaitre cette flore spontanée, savoir ce qu’elle peut apporter au sol, et ce qu’elle peut indiquer sur la santé de celui-ci.   Ainsi, comme première étape, nous avons entrepris de réaliser un travail d’inventaire sur le département pour répertorier la flore qui pousse dans les couverts spontanés des vignerons du GIEE.   Nous avons donc sélectionné 7 vignerons chez qui les parcelles observées sont en enherbement naturel depuis assez longtemps et bien répartis sur le département de manière à couvrir le maximum de terroirs différents. Ensuite, un échantillonnage de cette flore a été réalisé par Elisa Schwertz, étudiante à l’Ecole d’Ingénieurs de Purpan, et stagiaire au Bio Civam, afin de constituer un herbier. Cliquez sur le lien suivant pour découvrir les lieux où les prélèvements ont été effectués : https://arcg.is/140iSK   Cet herbier se constitue de 130 espèces différentes, chacune accompagnée d’une fiche descriptive qui vous permettra de mieux les identifier, d’indications sur le biotope de la plante (où la retrouve-t-on ?) ainsi que des caractères bio-indicateurs de la plante. Les caractères bio-indicateurs cités dans cet herbier ont été largement basés sur les livres de Gérard Ducerf. Attention tout de même à ne pas tirer de conclusions trop hâtives sur l’état de santé de vos sols, il ne s’agit pas d’informations démontrées scientifiquement, seulement issues d’expérience de terrain que l’on ne peut pas généraliser. Malheureusement, tous les terroirs n’ont pas pu être représenté dans ce document. Cet herbier est donc voué à être complété et ajusté au fil des années.   Bonne lecture !