This is my archive

La germination des graines est directement corrélée
avec la température et l’humidité du sol. L’idéal est de
semer en sortie d’été/début d’automne, afin de
profiter de la chaleur des sols accumulée durant l’été.
La plupart des groupes GIEE et Dephy sèment juste
après les vendanges. L’objectif est de positionner le
semis juste avant une pluie, pour que l’eau profite au
semis, et moins au stock de graines adventices
éventuellement présent dans le sol. A ce titre, une
erreur fréquente est de semer après une pluie, et de
voir les adventices prendre le dessus sur les espèces
semées.
Augmentation de la fertilité minérale du sol via la capacité du couvert à restituer des éléments nutritifs au sol pour l’arbre et la vigne (azote assimilable, potasse et phosphore).
Amélioration de la structure et du fonctionnement de la matière organique des sols = contribution du couvert à la structure et à la vie du sol
Meilleure stabilité du sol = capacité du couvert à limiter l’érosion.
Augmentation de la capacité de rétention en eau = capacité du couvert à maintenir un sol frais et humide et à améliorer l’infiltration de l’eau.
Augmentation de la portance du sol = capacité du couvert à permettre des passages en tracteur plus rapidement après une pluie
Limitation du développement des adventices et réduction du nombre de passage dans l'inter-rang = capacité du couvert à prendre le dessus sur les adventices.
Propriétés nématicides et nématifuges
Propriétés mellifères = capacité du couvert à accueillir des abeilles
Limitation de la pression ravageur = capacité du couvert à ramener de la biodiversitéet des auxiliaires de cultures
Pour la 3ième année consécutive, l’objectif de cet essai sera de comparer l’itinéraire technique d’un
tunnel de salade type batavia et feuille de chêne en non-travail du sol avec un tunnel en travail du
sol.
Le tunnel non travaillé de l’essai (T4) n’a plus été travaillé depuis décembre 2018 (voir autres
comptes rendus sur le site de Bio Occitanie/filière maraîchage pour l’historique du tunnel).
Le fenouil est une culture de diversification intéressante en maraîchage biologique en plantation
d’automne. En effet, elle est moins sensible aux ravageurs et maladies que d’autres cultures
telles que la salade. Les surfaces de plantations à la fois sous abris et en plein champs
augmentent chaque année dans le département des Pyrénées Orientales et plus largement en
région Occitanie.
Le fenouil est une espèce hors dérogation depuis le 1er janvier 2018, il est donc obligatoire
d’utiliser des semences biologiques.
Cet essai a pour objectif d’évaluer et de caractériser le comportement de 8 variétés de chou brocolis
en plein champs en agriculture biologique et sur 4 créneaux de plantation : fin août, début
septembre, fin septembre et début octobre 2020.
L’essai sera réalisé uniquement avec des variétés non CMS (Stérilité Mâle cytoplasmique),
correspondant aux attentes de la filière AB. Il permettra aussi d’évaluer les variétés existantes sur le
marché suite au passage en Ecran d’alerte du chou brocolis au 1er janvier 2020 (date de passage en
Hors Dérogation à définir).
Cet essai a été réalisé suite à l’arrêt de la variété Thunder Dome, variété référence non CMS de la
société PROSEM. Cette variété sera remplacée par TIRRENO, distribuée par PROSEM et VOLTZ.
L’objectif de cet essai est d’évaluer le potentiel agronomique de 13 variétés de céleri sous
abri conduit en agriculture biologique. Les semences sont non traitées après récolte et pour
le moment aucune date n’a été précisé concernant le passage en écran d’alerte pour cette
culture.
Enjeu du choix variétal chou pet saï
Le chou chinois de type Pet-Saï correspond à une demande croissante du marché en
diversification des cultures d’hiver.
Le règlement AB impose une utilisation en priorité de semences biologiques. L’identification
et l’évaluation de variétés à la fois biologiques et conventionnelles non traitées après récolte est
indispensable dans le but de proposer des variétés de qualité suffisante.
D’autre part, le marché biologique est en demande de variété non CMS (Cytoplasmic Male
Stérility, soit Stérilité Mâle Cytoplasmique) qui correspond à une méthode d’obtention de
semences hybrides F1 par fusion de protoplastes permettant de croiser 2 lignées et d’éviter les
autofécondations.
L’essai 2018 a montré que certains créneaux ne sont pas adaptés à la production de chou chinois
sous abris, notamment les plantations après novembre. L’enjeu de cet essai 2019 sera de tester
les variétés performantes de 2018 en conditions favorables à leurs productions (automne) à la
fois sous abris et en plein champs
La production de tomate biologique ronde rouge tient une place importante sous abris froid en France. Cette
espèce est en écran d’alerte depuis le 1er octobre 2016 en vue d’un passage en hors dérogation qui a été
annoncé au 1er janvier 2025 pendant l’essai en cours. Encore aujourd’hui, plusieurs variétés disponibles en
semences non traitées après récolte sont utilisées pour leur qualités gustatives et pour leurs résistances. Les
tomates autres catégories, hors ronde rouge, passeront en écran dalerte au 1er janvier 2020 pour un passage
hors dérogation plus tard.

L’objectif de l’essai sera donc d’évaluer les caractéristiques (rendement, calibre, qualité des fruits...) à la fois
de variétés déjà disponibles en bio et de variétés non traitées après récolte disponible sur le marché.
La production de tomate biologique en région Occitanie est en légère augmentation avec en 2019 des
tonnages de 1400T environ contre 1700T en 2020. Les tomates (sauf rondes rouges et industrie) sont passés
en écran d’alerte au 01/01/2020 pour un passage hors dérogation à venir.
La demande croissante notamment des biocoops pour la vente de variétés de population implique une veille
variétale afin d’identifier les variétés les plus gustatives mais aussi performantes au niveau agronomique.
L’objectif de l’essai est donc de faire une évaluation à la fois agronomique et gustative de plusieurs variétés
de type allongée cœur de bœuf rouge et couleur.