Centre de Ressources Documentaires Bio Occitanie

Filtres

Circuits-courts, vente directe, AMAP, on entend souvent parler de ces « nouveaux » modes de consommations qu’on dit plus vertueux, alternatifs, responsables … Mais au fond, nous sommes peu nombreux à savoir précisément ce qu’ils signifient. Pour nous aider à y voir plus clair, Alexandra Boumekkib, chargée de mission Circuits Courts à la Maison Paysanne de l’Aude est l’invitée de la chronique de l’association des producteurs Bio de l’Aude.

Retrouvez la liste des initiatives de circuits courts dans l’Aude recensés par Alexandra Boumekkib ici : https://ferme.yeswiki.net/circuitaude

Plus d’info sur : https://www.maisonpaysanneaude.fr/

Dans le cadre d’actions à destination des professionnels, le CIVAM BIO 34 organise avec le soutien du Département de l’Hérault une :

 

Dégustation professionnelle des vins bio de l’Hérault

Lundi 4 mars 2024 de 10h à 16h
Maison des vins – Mas de Saporta à Lattes

L’objectif est de développer la vente des vins bio auprès des acheteurs professionnels soucieux de répondre à la demande croissante des consommateurs en recherche de produits bio locaux.

 

Cavistes, bars à vins, restaurants et commerces de proximité pourront ainsi mieux connaître l’offre bio et locale et ainsi la référencer dans leurs établissements.

 

Cet évènement a lieu tous les 2 ans depuis 2018 car « Nous avons à cœur de mettre en avant les petits producteurs et de contribuer positivement à l’économie locale. »

Une trentaine d’exposants sont attendus avec un objectif de 150 visiteurs. Au programme :

  • Dégustation de vins bio de l’Hérault
  • « Echanges toute la journée » avec Morgane Maitrejean, animatrice viticulture au CIVAM Bio 34

Agroécologie : sols et couverts végétaux

Changement climatique : expérimentations dans les vignes de nos adhérents

  • Conférence à 16h : « Réduire son empreinte carbone : tri, emballage, recyclage, consigne… » avec Jean Guizard, Président d’honneur de la Fédération des Cavistes Indépendants et Anne-Claire Degail, Présidente d’Oc Consigne

 

Le bio s’est bel et bien imposé dans les pratiques de consommation des Français : en 2021, la consommation de vins bios avait augmenté de 50 % par rapport à 2013, et plus d’un français sur quatre déclarait consommer plus de vin bio que deux ans auparavant (source : Ipsos pour Sudvinbio). 53 % des clients français déclarent prêter attention aux labels environnementaux lorsqu’ils achètent du vin, label bio en tête (source : Sowine / Dynata, 2022). Le vin bio séduit tout particulièrement les jeunes générations, qui achètent pourtant moins de vin que leurs aînés.

 

Cette croissance ralentit toutefois en 2022 avec une baisse des ventes par rapport à 2021 : selon le panel NielsenIQ pour l’Agence BIO, les ventes de vin bio en grande et moyenne distribution ont reculé de 9,7 % en volume et de 8,3 % en valeur en 2022. Une baisse qui s’inscrit dans un contexte de déclin de la consommation de vin, d’inflation et de sensibilité accrue au prix. Le recul est nettement moins important dans les magasins de proximité. L’essor de la vente de vin en e-commerce pourrait également tirer la consommation.

 

Le CIVAM BIO 34, Centre d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural, est l’association biologique de l’Hérault dont les objectifs sont :

  • Accompagner le développement de la production biologique
  • Participer à l’organisation des filières
  • Promouvoir les produits biologiques
La viticulture biologique du département de l’Hérault représentait 977 exploitations fin 2022 sur les 1532, soit 64% des exploitations bio dans le département, en croissance de 3% par rapport à 2021. Cela représente 11 439 hectares certifiés fin 2022, soit environ 1/3 des surfaces certifiées en bio du département, en augmentation de 14%. 4614 hectares sont encore enconversion.

 

Partenaires

Conseil Départemental de l’Hérault

Entrée gratuite (inscription obligatoire).

Saviez-vous que les coûts logistiques peuvent peser 23% du chiffre d’affaires d’un agriculteur qui commercialise en circuit court ? (GABNOR, 2014)

Avec ce webinaire, vous verrez comment prendre en compte tous les aspects de la logistique liés à la commercialisation en circuits courts. Un cas pratique d’utilisation de www.logicout.fr vous permettra de mieux comprendre comment ce site gratuit peut vous servir d’outil de chiffrage et d’aide à la décision, dans le but d’optimiser votre logistique.

Un webinaire gratuit, destiné aux agriculteurs et agricultrices qui commercialisent en circuits courts et à leurs conseillers techniques.

Date & horaires : Mardi 30 janvier 2024 de 15h30 à 17h

Ce webinaire vous est proposé par : Bio 46, Bio 34, Bio-Ariège-Garonne, le GAB du Tarn et la FD CIVAM du Gard. Une action financée par la Région Occitanie et l’Agence de l’Eau Adour Garonne.

Les plateformes de vente en ligne dédiées aux circuits courts connaissent une expansion rapide, amplifiée par la pandémie de COVID-19. Cette croissance est telle qu’il est actuellement difficile de naviguer efficacement dans ce nouveau contexte.
Dans une enquête de 2022, le réseau mixte technologique (RMT) Alimentation locale a identifié 58 plateformes de vente en ligne actives à la fin de l’année 2020.

Dans cet océan d’outils, l’objectif de ce guide édité par le réseau FRAB AuRA en collaboration avec la FNAB est de proposer une comparaison entre les différents logiciels et outils de gestion et de commande en ligne.

  • Kuupanda
  • Socleo
  • local.bio
  • NectarGo
  • La Ruche qui dit oui !
  • Locavor
  • AmapJ
  • Cagette
  • CoopCircuits

Le pain fait partie intégrante du menu des cantines. Pourtant, c’est souvent un produit industriel aux origines parfois lointaines et qui fait l’objet d’énormément de gaspillage. Or, dans l’Aude, nous avons la chance d’avoir une belle production de blé, farine et pain Bio. Axel Wurtz, qui travaille sur les céréales dans l’association des paysans Bio de l’Aude, nous explique l’intérêt d’introduire du pain bio local et artisanal dans les cantines audoises et comment faire pour atteindre cet objectif.

Le Guide de la Distribution de produits bio en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine

INTERBIO Nouvelle-Aquitaine et INTERBIO Occitanie se sont associés pour publier ce guide destiné aux entreprises de transformation, aux coopératives et aux producteurs bio de leurs deux régions. Bien plus qu’une simple présentation des principaux distributeurs implantés en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine, ce guide précise également les méthodes de référencement de chacun, afin de faciliter les partenariats commerciaux entre les acteurs de la filière bio. Cette première édition recense les réseaux bio spécialisés, les grossistes bio régionaux, les distributeurs de la GMS généralistes, ainsi que les acteurs du e-commerce. Chaque fiche présente les informations suivantes de manière synthétique :

– La présentation du réseau, de l’entreprise et de ses spécificités ;
– La qualification de l’offre ;
– L’organisation logistique du réseau ;
– Le référencement : parcours de référencement, cahier des charges … ;
– Les contacts.

Ce guide comprend aussi des informations sur le panorama de la distribution des produits bio en France et les tendances de marché, ainsi qu’une fiche thématique sur le vrac

Les consommateurs ont une réelle volonté de consommer bio et local et ont besoin de trouver des informations. De leur côté, les agriculteurs expriment la volonté de fidéliser une clientèle de proximité et souhaitent communiquer sur leurs valeurs, leurs pratiques, leurs démarches, leurs produits… Pour faciliter le rapprochement entre producteurs et consommateurs et pour mettre en avant l’ensemble des lieux où il est possible de trouver des produits bio (magasins, restaurants…), le CIVAM Bio 34 réalise avec le soutien du Département de l’Hérault le guide bio de l’Hérault.

Avec la participation de :

Avec le soutien financier de :

Pour aller plus loin :

Voir les ressources de mon territoire
Filtrer les documents par filière