Centre de Ressources Documentaires Bio Occitanie

Bio Occitanie : la Bio, un engagement qui fait du bien !

Les Gabs et Civam Bio membres du Réseau Bio Occitanie sont heureux de vous accueillir dans leur centre de ressources. Retrouvez les ressources et les compétences pour vous accompagner dans cette belle aventure !

Rejoignez le groupement de votre département !

Aidez-nous à améliorer cet outil :

Répondre au questionnaire

Filtres

Les défis posés par le parasitisme sont complexes en estive. En effet, des troupeaux aux historiques sanitaires différents s’y retrouvent mélangés et sont confrontés à un milieu exigeant où les soins sont difficiles. De plus, plusieurs études ont démontré un impact négatif des traitements antiparasitaires sur les écosystèmes d’altitude. Ce contexte amène à réfléchir sur la stratégie sanitaire à adopter en collectif : quand choisir d’effectuer un traitement ? Sur quels animaux, à quel moment, avec quelles molécules et quels arrières-effets à la descente d’estive ? Pour les pâtres, comment établir une méthode de suivi en accord avec l’ensemble des éleveurs ?
La punaise verte, Nezara viridula, cause d'importants dégâts sur plusieurs cultures estivales: aubergines, tomates, poivrons, etc. Les producteurs d'aubergines sont particulièrement impactés car cette punaise pique les boutons floraux et les apex, ce qui impacte très négativement le rendement. En AB, les solutions disponibles sont limitées: les filets insect-proof semblent bien fonctionner mais représentent un investissement conséquent et les traitements insecticides ne sont pas homologués contre les punaises. La lutte biologique grâce à des parasitoïdes oophages semble prometteuse mais cette technique est très coûteuse à mettre en œuvre et les taux de parasitisme sont souvent décevants. Plusieurs études ont montré que les plantes relais, en fournissant un habitat et des ressources aux parasitoïdes, permettent d'augmenter significativement la durée de vie de ces auxiliaires et l'efficacité de parasitisme. Nous avons étudié l'effet de plantes relais (sarrasin) sur l'efficacité de la lutte biologique et les résultats sont prometteurs...  
Pour la 3ième année consécutive, l’objectif de cet essai sera de comparer l’itinéraire technique d’un
tunnel de salade type batavia et feuille de chêne en non-travail du sol avec un tunnel en travail du
sol.
Le tunnel non travaillé de l’essai (T4) n’a plus été travaillé depuis décembre 2018 (voir autres
comptes rendus sur le site de Bio Occitanie/filière maraîchage pour l’historique du tunnel).
Le fenouil est une culture de diversification intéressante en maraîchage biologique en plantation
d’automne. En effet, elle est moins sensible aux ravageurs et maladies que d’autres cultures
telles que la salade. Les surfaces de plantations à la fois sous abris et en plein champs
augmentent chaque année dans le département des Pyrénées Orientales et plus largement en
région Occitanie.
Le fenouil est une espèce hors dérogation depuis le 1er janvier 2018, il est donc obligatoire
d’utiliser des semences biologiques.
Suite au passage en écran d’alerte en 2020, la tomate passera en hors dérogation le 1er janvier 2023 pour tous
les types côtelées (Noire de Crimée, Marmande, Ananas...) et le 1er janvier 2024 pour les autres types de fruits.
La demande croissante notamment des biocoops pour la vente de variétés de population implique une veille
variétale afin d’identifier les variétés les plus gustatives mais aussi performantes au niveau agronomique.
L’objectif de l’essai est donc de faire une évaluation à la fois agronomique et gustative de plusieurs variétés de
type côtelée noire de Crimée hybride et population.
Evaluation variétale de 12 tomates noire de Crimée issues de semences hybrides F1 (5) et semences population (8) : comparaison gustative et agronomique. Une 13ième variété issue d’une semence de ferme a été testée dans le cadre de l’essai mais elle n’a pas été greffée.
Suite à l’expérimentation sur melon en 2020, l’objectif de cette étude est d’expérimenter une culture
d’aubergine greffée en non travail du sol (Tunnel 4) en comparaison avec un tunnel travaillé (Tunnel
3). L’aubergine a été choisie par sa durée de culture (6 à 7 mois) et son exigence en éléments nutritifs
par rapport au melon qui avait un cycle plus court.
Cet essai a pour objectif d’évaluer et de caractériser le comportement de 8 variétés de chou brocolis
en plein champs en agriculture biologique et sur 4 créneaux de plantation : fin août, début
septembre, fin septembre et début octobre 2020.
L’essai sera réalisé uniquement avec des variétés non CMS (Stérilité Mâle cytoplasmique),
correspondant aux attentes de la filière AB. Il permettra aussi d’évaluer les variétés existantes sur le
marché suite au passage en Ecran d’alerte du chou brocolis au 1er janvier 2020 (date de passage en
Hors Dérogation à définir).
Cet essai a été réalisé suite à l’arrêt de la variété Thunder Dome, variété référence non CMS de la
société PROSEM. Cette variété sera remplacée par TIRRENO, distribuée par PROSEM et VOLTZ.

Avec la participation de :

Pour aller plus loin :